• English
  • Français
Du Vendredi 24 Novembre 2017 au Samedi 25 Novembre 2017 : Festival de la Communication Santé (Deauville)
Jeudi 30 Novembre 2017 : FORUM PATIENTS PFIZER
Du Samedi 02 Décembre 2017 au Lundi 04 Décembre 2017 : ESO TRAINING COURSE ON RARE CANCERS (Milan, Italie)
Samedi 02 Décembre 2017 : Concert Let's Goldman (Riorges, France)
Jeudi 07 Décembre 2017 : Conférence sur l'observance thérapeutique à l'ESSEC (La Défense, Paris)
Du Vendredi 08 Décembre 2017 au Dimanche 10 Décembre 2017 : Congrès de l'ESMO : immuno oncologie (Genève, Suisse)
Du Vendredi 09 Février 2018 au Dimanche 09 Décembre 2018 : Congrès de l'AFTED (Paris)
Du Jeudi 01 Mars 2018 au Samedi 03 Mars 2018 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EUROSARC (Séville, Espagne)

Lutte contre les sarcomes : une journée pas comme les autres à St Antonin-Noble-Val

C'était le 17 juillet, dans la très belle cité médiévale de St Antonin.
Organiser une journée de découverte, conviviale, ludique au coeur d'un site merveilleux, voilà une manière originale d'encadrer un plan de communication et d'information sur une maladie cruelle et injuste, complétée du recueil de dons destinés à financer un projet de recherche.

La journée a rassemblé plus de 70 personnes pour une randonnée matinale autour du cirque de Nibouzou et du rocher de Deymié, des visites commentées de la cité, un programme d'information et de conférence sur la maladie à la mairie, et pour terminer, un pique-nique sous les tilleuls.

La marche dans le paysage tourmenté, parfois abrupt mais étonnant, des rochers encerclant St Antonin, émerveilla les marcheurs, surpris de la beauté du site. La visite des ruelles étroites de la cité révéla les petits trésors de ce village aux yeux attentifs et curieux des participants.

La fin de matinée fut consacrée à l'information et la communication.
Parrainée par Info Sarcomes, Odile Espesset, principale organisatrice de cette journée, décrivit le projet auquel seront affectés les dons recueillis lors de cette journée. Par la suite, des personnes atteintes de sarcomes se sont succédées pour décrire de manière émouvante, comment elles ont vécu les diverses phases de la maladie. De ces témoignages, le mot "espoir" dominait.

Enfin, le Docteur Carreiro cancérologue à l'Hôpital de Montauban, présenta les divers aspects des sarcomes, les difficultés de diagnostic, les caractéristiques de la prise en charge et de la mise en place des traitements.

Trois aspects majeurs sont ressortis de cette conférence :

  1. La recherche est internationale avec une bonne coopération et complémentarité des équipes spécialisées.

  2. La prise en charge de la maladie est d'autant plus efficace qu'elle est organisée par des équipes pluridisciplinaires spécialisées et réalisée suite à un diagnostic précoce.

  3. Le diagnostic reste une phase délicate du fait d'une information indigente du corps médical non spécialiste,due à la rareté relative des sarcomes.


Dans cette optique, afin d'apporter une aide concrète au développement de la recherche sur les sarcomes, Info Sarcomes reverse l'intégralité des dons perçus sur une année à un projet de recherche préalablement sélectionné par son Conseil Scientifique, dans le cadre de l'appel à projets annuel lancé par l'association auprès de tous les médecins et chercheurs français investis dans ce champ de tumeurs rares.

Le projet de recherche 2010/2011 vers lequel l'ensemble des dons collectés sur l'année seront redirigés est un projet déposé par le Dr Simone Mathoulin-Pelissier, de l'Institut Bergonié à Bordeaux. Il s'intéresse à la question de la prise en charge des patients atteints de sarcomes des tissus mous au stade "précoce" du diagnostic.
En raison de la rareté de ces tumeurs et de la méconnaissance qui en découle naturellement, la prise en charge initiale demeure à ce jour "LE" point critique du parcours de soins des patients atteints de sarcomes. Ses modalités sont encore très fluctuantes selon l'endroit où le diagnostic est posé et le degré d'expertise du médecin/de l'équipe amené à démarrer la prise en charge du patient...

Or, dans les sarcomes, c'est de la qualité des premières décisions, des premiers gestes thérapeutiques que dépend le devenir du patient...

Le projet du Dr Mathoulin-Pelissier, actuellement en cours d'expérimentation dans les 4 régions du cancéropôle du Grand Sud-Ouest (Aquitaine, Limousin, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées), consiste à développer des méthodes visant à sensibiliser tous les médecins susceptibles de diagnostiquer et/ou de prendre en charge des patients atteints de sarcomes aux étapes précoces du diagnostic.

Son ambition est non seulement de favoriser un accès aux soins de qualité égale pour l'ensemble des patients de France, mais aussi de prévenir/limiter les prises en charge thérapeutiques inadaptées, souvent dûes à la méconnaissance de ces tumeurs atypiques.En ce sens, il revêt une importance cruciale pour l'ensemble des malades.


A moyen terme, l'application de ces méthodes permettra :

  1. d'améliorer et d'harmoniser les conditions de prise en charge initiale sur l'ensemble du territoire. 

  2. d'optimiser ainsi les chances de rémission, voire même de guérison des malades atteints de sarcomes des tissus mous.


Aussi, nous comptons sur votre soutien et votre générosité.

  • Pour en savoir plus sur le projet du Dr Mathoulin-Pelissier, cliquez ici.
  • Pour nous aider à soutenir ce projet et faire un don, cliquez ici.


Merci.